Om et Om Mani Padme Hum

 
  

 

 

    Tout le monde a entendu parler de Om (ॐ) le son cosmique primordial et de Om Mani Padme Hum (ॐ मणिपद्मे हूँ). Le premier est un mantra védique alors que le deuxième est un mantra bouddhiste de la branche Mahayana qui a pris son ampleur avec le Bouddhisme tibétain et le Bouddhisme Chan. Ce sont donc des emblèmes des spiritualités indienne, tibétaine et chinoise mais aussi du New Age et de la caricature de la spiritualité.

Atharvashika Upanishad, I: “Om est la syllabe suprême, sa méditation est la méditation suprême."
Mandukya Upanishad, I, 1: "Aum (Om)! Cette syllabe est tout. Voici l'explication: le passé, le présent, le futur, tout est Aum; de même, ce qui transcende les trois temps est aussi la syllabe Aum."

Ainsi, si Om remonte aux premiers Upanisads et à la sagesse des Védas de la haute antiquité indienne, il est utilisé beaucoup de cours et stages de Yoga et de méditations mais aussi des pratiques New Age qui n'ont rien avoir avec les spiritualités indienne, tibétaine et chinoise pour paraître traditionnel, Zen et à la mode.

Om et Om Mani Padme Hum sont mêmes plus que des parodies, devenant des moqueries de pseudos spirituels ou des fous de spiritualité... Oooooommmmm.

Comment on en est arrivé là ?

C'est vraisemblablement pour cette raison, qu'auparavant je n'avais pas pris au sérieux Om et Om Mani Padme Hum... mon erreur car c'est un de mes plus grands regrets de ne pas y avoir accès plus tôt, mais je sais bien qu'une pratique spirituelle accepte les choses telles quelles sont sans regret car tout arrive au bon moment pour une raison. 

J'ai pourtant participé a beaucoup de cours et stages de Yogas en France et en Chine où l'on pratiquait Om et Om Mani Padme Hum, mais voici comme j'ai eu le déclic.

Il y a quelques années, j'ai entrepris mon premier séjour en Inde, dans le sud est au Kerala dans un Ashram pour une retraite avec des maîtres Yogis spécialistes des Védas. La pratique méditation était quotidienne et plusieurs fois dans la journée, il y avait aussi des mouvements de Yoga, de très enrichissants échanges avec le "guru" principal (qui veut dire professeur en indien) et aussi beaucoup de mantras dont un était Om (et pas Om Mani Padme Hum). Je ne sais pas si c'était le fait d’être en Inde, l'aura de l'Ashram et des gurus ou que c’était le juste moment... mais cette pratique du Om a réveillé des choses en moi, j’étais cependant resté sur ma faim car chez ces gurus indiens ce Om n'était qu'un outil parmi d'autres, il avait beaucoup d'autres pratiques de mantras toutes puissantes et passionnantes dont certains que j'utilise encore dans ma pratique clinique (avant un soin) et spirituelle (avant une méditation).

Lors de ma pratique du Bouddhisme Chan dans des temples bouddhistes en Chine, Om Mani Padme Hum était une pratique parmi d'autres aussi, on le récitait et répétait des centaines des fois, nous étions nombreux à rentrer en transe avec des réactions parfois surprenantes et impressionnantes pouvant déstabiliser légitimment les profanes. Il s'agissait en fait d'un auto-ajustement nécessaire entre corps, esprit et âme, car la pratique nous étions tous apaisés, sereins, confiants en la vie avec une sensation d'amour inexprimable par les mots.

Et puis, à ma grande surprise c'est un maître daoiste en Chine qui m'a enseigné Om et Om Mani Padme Hum comme bases fondamentales de la spiritualité daoiste dont Om est la concentration de l'essence du tout. Et quand je lui disais que Om proviennait de l'Inde, il me répondit avec sourire que ça provient de la nature et du cosmos, le son primordial. En effet Om un son cosmique universel et qu'il faut pas être dans la dualité Chine - Inde.

Om est-il un son universel ? Certains pensent même que Om correspond à Amen pour les chrétiens et Amine pour les musulmans... je trouve la correspondance un peu trop rapide mais intéressante quand même.

Et donc, au risque de choquer les puristes à la fois chinois et indiens, je pratique et enseigne Om et Om Mani Padme Hum en alchimie interne daoiste, ou du moins comme une technique d'une école daoiste: la technique du tonnerre Lei Fa 雷法. La Chine a une taille continentale et il y a une pluralité du Daoisme: philosophique, religieux, alchimique, ésotérique, médical, daoiste pure, très imprégnée du Bouddhisme... Il faut aussi avoir que l'un des concepts fondamentaux de la spiritualité chinoise c'est l'union des trois sagesses: Daoisme, Confucianisme et Bouddhisme.

Par ma pratique daoiste et bouddhiste dans les temples en Chine, je ne vois plus de différence entre le Daoisme et le Bouddhisme, c'est aussi une vision très ancrée en Chine depuis la dynastie des Tang mais toujours critiquée par les intellectuels universitaires. Je vois dans Om la représentation indienne et sonore du Dao, le Un (ou bien du Zéro au Un), le son primordial, la source du cosmos (quel sacrilège ce mélange de concepts); dans Om Mani Padme Hum un travail énergétique cyclique avec ces 6 sons qui forment un cercle à 6 cases rappelant ainsi le symbole Yin Yang du Tai Ji et les 6 Qi, les 6 couches...
Le texte de l'alchimie interne daoiste《Xing Ming Gui Zhi》(《性命旨》)note que l'illumination parfaite bouddhiste correspond au Jin Dan daoiste ( que j'appelle "l'Unité de Métal", alors que la traduction courante est "cinabre d'or", la pillule de l’immoralité daoiste) et au Tai Ji confucianiste. 《性命圭旨》:"释曰圆觉, 道曰金丹, 儒曰太极". D'autres textes, le Mani bouddhiste (le joyau de compassion) correspond au Jin Dan daoiste (l'Unité de Métal).
Certaines interprétations du Om Mani Padme Hum font référence au tantrisme sexuel rappelant aussi l'alchimie sexuelle daoiste que je vous déconseille fortement pour le moment sauf si vous avez un maître tibétain, daoiste ou bouddhiste sincère dans sa pratique et droit dans ses principes car les dérives sont nombreuses.

Quoi qu'il en soit, après avoir pratiqué Om et Om Mani Padme Hum j'ai eu de fortes réactions et émotions: poils des bras qui se dressent, des larmes de joie (que mes maîtres bouddhistes chinois appelent les larmes de la compassion) sans aucune raison comme si Om et Om Mani Padme Hum débloquaient une mémoire cellulaire de l'inconscient, des frissons et cascades d'énergie et beaucoup d'autres choses que je n'ose citer...
Je pratique le Qi Gong depuis longtemps mais rares sont les Qi Gong qui font vraiment de l'interne (sauf méditation) car le Qi Gong cherche bien à faire circuler le Qi, mais il cherche surtout à assouplir les tendons et harmoniser la respiration (qui est de l'interne, j'en conviens), je sais que c'est réducteur mais le Yi Jing Jin, Ba Duan Jin, le Qi Gong des animaux n'ont pas de travail interne aussi puissants que le Om ou Om Mani Padme Hum qui sont sans formes mais vibrations.

Je perçois Om et Om Mani Padme Hum comme un massage vibratoire des organes qu'il faut laisser résonner dans toutes les cellules du corps par une méditation dans le lâcher prise ensuite. Mais au delà du corps physique, ces deux mantras le dépassent pour atteindre des couches plus subtiles de ce que l'on appelle le champs biologique invisible qu'est l'aura. Om et Om Mani Padme Hum vont ainsi développer votre compassion et sagesse (pour ne pas dire ouvrir votre œil céleste et votre médiumnité selon la tradition), c'est une clef en or pour ouvrir la porte de votre monde intérieur mais aussi du monde invisible et du shamanisme chinois Zhu You pour ainsi être dans l'inter-action avec le Ciel (cosmos/nature). Le Daoisme regorge pourtant d'incantations spécifiques aux rites de cérémonie, méditations, soins... mais ils sont généralement longs voires très longs car aucun semble être aussi court et puissant que Om et Om Mani Padme Hum. Certains maîtres daoistes disent que Om c'est le Dao car le Dao c'est le Un primordial...

 

Et si tout ce que nous voyons est illusion ? Tout est vibration.
Toute chose physique dans le monde est le résultat des vibrations, il en est de même pour les humains.
Om est le son originel, le son universel qui contient en lui la vibration du cosmos, il permet la connection entre le Ciel et la terre.  Om libére le Zhong Mai (vaisseau médian) et les sept chakras, c'est pour cela que sa répétition nous met en harmonie avec la conscience universelle.
Si le corps humain peut retrouver la juste fréquence vibratoire, les maladies partiront d'elles mêmes et il retrouvera la santé. Ainsi, Om et Om Mani Padme Hum sont des pratiques spirituelles mais de redoutables outils thérapétiques.

 

Signification du symbole Om:

Les 4 éléments du symbole sanskrit de AUM (ci‑bas) nous donnent beaucoup d’informations sur sa signification et son importance.
1. L’union de plusieurs types de trinité (le mot « yoga » signifie Union) : corps, esprit et âme, être, faire et avoir passé, présent et futur; ce que l’on veut, ce qui est et ce qui n’est pas, etc;
2. le point de concentration unique sur la conscience universelle (Bindhu);
3. le voile de l’ignorance (Maya);
4. la vibration du son qui fera dissoudre ce voile pour permettre d’accéder à la conscience universelle.

 

Signification de Om et Om Mani Padme Hum:
- Om: son cosmique primordial qui contient tout, il s’écrit en fait A U M.
   Dans la tradition hindouiste:
A représente le commencement, la naissance, et le dieu créateur Brahmā ;
U représente la continuation, la vie, et le dieu Vishnu ;
M représente la fin, la mort, et le dieu destructeur Shiva.
La syllabe représente donc la totalité de ce qui existe, elle est ce « qui contient le passé, le présent et le futur, tout en étant d'essence autre », ainsi que la trinité hindoue.
   Dans le Bouddhisme, A U M faisant référence au corps, parole et esprit é purifier, car non purs ils sont la source de la souffrance
-  Mani: joyau qui représente l'altruisme infini, le moyen de transformation. Il faut activer la chaleur qui couve au fond de notre cœur
- Padme: sagesse.
- Hum: la combinaison de l'altruisme et de la sagesse, la non dualité, c'est la bonne méthode pour permettre aux trois impurs corps, parole et esprit de se purifier.

 

Au niveau pratique, il est difficile de la présenter par écrit, il faut retenir dans un premier temps qu'il ne s'agit pas simplement de simples chants mais des chants qui vibrent, se diffusent à l'intérieur dans toutes les cellules de votre corps et qui dépassent les limites de ce corps physique. Au chose, Que ce soit pour Om ou Om Mani Padme Hum, il est important que les sons proviennent du ventre et non de la gorge. Ainsi c'est le début d'une pratique thérapeutique (pour se renforcer de l'intérieur par la voix et l'intention en stimulant le principe vital) et spiriturelle pour un beau voyage au cœur du corps, de l'esprit, de l’âme et du cosmos...

 

Exemple (parmi tant d'autres) de récitation du mantra Om Mani Padme Hum: ici
http://v.youku.com/v_show/id_XNTU0MjU4NTI0.html?spm=a2h0k.8191407.0.0&fr...

Une autre version: ici
https://www.youtube.com/watch?v=1HGcIUEfbIU

 

 

Copyright © 2015 Lokmane Benaicha.
Avertissement plagiat et « délit de contrefaçon » : Tout plagiat volontaire ou involontaire caractérise le « délit de contrefaçon » sur le plan juridique (art. L335-3 du Code de la propriété intellectuelle).