Le cancer en médecine chinoise

Le cancer en médecine chinoise

 

Un espoir de guérison

 

 

 

   Le cancer est considéré comme une maladie incurable, donnant un sentiment d'impuissance et la peur de la fatalité de la mort. Certes, la science fait de plus en plus d’énormes progrès mais pour l'instant le résultat est à peu près le même: chirurgie, radiothérapie et chimiothérapie pour faire la guerre aux tumeurs, oubliant que le champs de bataille est le corps humain. Enlever ou détruire les tumeurs rassure un esprit cartésien de voir que son mal a disparu en matière mais c'est une totale illusion car c'est un dommage considérable au niveau énergétique qui affaiblit les patients au lieu de les guérir.

Pendant très longtemps, il était interdit à la médecine chinoise de dire qu'elle pouvait guérir les cancers sous peine d’être traitée de charlatanisme et d'avoir des procès. Heureusement, aujourd'hui les études scientifiques montrent une nouvelle ouverture efficace pour la prévention et le traitement des cancers notamment avec la pharmacopée chinoise. De plus, nombreux sont les médecins qui utilisent les deux médecines pour le bien des patients.
 

La plus grande cause des cancers (et des maladies) est la peur et non les éléments extérieurs.
En effet, beaucoup de personnes qui viennent d'apprendre qu'ils ont un cancer sont tout de suite affolés avec une dégradation flagrante de leurs santés.
Le cancer a une pluralité de possibilités d’évolutions, les médecins donnent généralement les cas les plus extrêmes pour prévenir mais les patients tombent dans la peur, la déprime, etc
Le cancer (tout comme les autres maladies) est un signal d'alarme pour prévenir que quelque chose ne va pas, un bon médecin devrait donc inviter à la réflexion sur l’hygiène de vie du patient et lui donner des éléments pour retrouver la santé.

 

Le corps humain est une machine vivante parfaite
Le corps humain est fait pour être en bonne santé. Ainsi, il cherche constamment son équilibre pour faire face aux changements climatiques et aux situations de la vie qui perturbent ses émotions. Il a une très grande capacité d'adaptation jusqu'à un extrême qui devient un point de rupture qu'on appelle la maladie.
Cependant, la maladie est un concept illusoire car il met une étiquette figée sur un processus dynamique de guérison mais qui face à des obstacles provoquent des symptômes. En effet la maladie est un signal d'avertissement à écouter en suivant les lois du Dao pour être en harmonie et retrouver la santé.
Tous les êtres dans l'univers, suivent les 4 mouvements du Qi qui sont: montée, descente, sortie et entrée, un cycle harmonieux qui forme une respiration cosmique que l'on peut symboliser par le symbole Yin Yang du Tai Ji. Il en est de même pour les humains mais aussi les cellules...

Les cellules:
L'homme a une longévité d'environ 120 ans. Il est fait de cellules, les cellules ont une durée de vie très limitée: quelques jours à quelques semaines selon les types de cellules, voire quelques années pour les cellules du squelettes à toute une vie pour les neurones.
Certaines cellules s'abiment, les vieilles cellules meurent et sont remplacées par les nouvelles cellules qui naissent, se processus de renouvellement se déroule en permanence pour maintenir la vie.
Les cellules ont besoin de nourritures et évacuent des déchets comme tout organisme vivant.

Comment sont évacués les déchets ?
Des tissus ils rentrent dans le sang, en effet ils rentrent par la petite circulation, puis la circulation, puis ils rentrent dans le sang, de l’artère ils se diffusent dans tout le corps. Certains vont vers la peau et sont évacués par les glandes de sudorifications, d'autres sortent par les reins et ses glandes, d'autres encore vont vers les intestins et sont évacués par les glandes intestinales, et ainsi de suite avec les urines et les selles. La médecine chinoise utilise les émonctoires naturels du corps humain pour évacuer les éléments pathogènes pour ainsi vivre en harmonie dans mon environnement interne mais aussi avec l'environnement externe.
Ainsi, en médecine chinoise, le médecin ne soigne pas à proprement parler, il ne fait que d'aider les capacités naturelles d'auto-guérison du corps en évacuant par les émonctoires naturels ou en auto-régulant l’intérieur.

D’où vient le cancer?
Le cancer ne se forme pas sur une personne en bonne santé mais sur une personne en état de sub-santé (entre la santé et la maladie) où le système immunitaire est dégradé.
Quand ce système immunitaire est affaibli, la capacité naturelle d’évacuation rencontre des obstacles car il n'a plus d’énergie, les déchets créées par les cellules ne peuvent plus être évacués normalement.
Si les éboueurs faisaient la gréve que se passeraient-il ? Les poubelles s'accumuleraient, des mauvaises odeurs, pourritures et insectes apparaitront.
Le corps est un réseau de circulation avec plusieurs systèmes qui se superposent et travaillent ensemble.
Si ça circule mal il y a cancer, si ça circule il n'y a pas de cancer.
Où est-ce que ça circule mal ?
1, Dans le système circulatoire.
2, Dans le système endocrinien.
3, Dans le métabolisme.
La médecine chinoise rajoute le système de circulation des informations qu'est le réseau des canaux (méridiens) et collatéraux.

Les études scientifiques prouvent que quand une personne a un bon système endocrinien, elle est généralement de bonne humeur et inversement.
Il y a donc un grand lien entre mauvaise humeur, le système endocrinien perturbé et le cancer.
Ainsi, quand on améliore la circulation du système endocrinien (par l'acupuncture ou la pharmacopée), le patient retrouve la bonne humeur, il y a des changements physiologiques et les maladies guérissent vite.
Le cancer est très lié au système circulatoire, système endocrinien et métabolisme qui forment la capacité naturelle d'évacuation du corps humain.
Quand la tumeur se forme, le système endocrinien est perturbé et ne secrète plus les enzymes censées dissoudre les tumeurs, les déchets ne sont plus évacués et c'est un cercle vicieux.
S'il y a opération, les risques de métastases sont augmentés car le problème d’évacuation n'a pas été résolu et cherche une autre solution de sortie.
La radiothérapie et la chimiothérapie endommagent les organes, le foie affaibli met un an pour éliminer la chimiothérapie.
Je ne critique pas la médecine moderne, j'espère juste qu'elle soit utilisée en dernier recours après avoir essayée la médecine chinoise ou en complément pour atténuer les effets secondaires de la chimiothérapie par exemple.
Il évident que dans des cas très graves il faut directement passer par la médecine moderne qui est très utile pour l'urgence. Cependant, dans plus part des cas, quand il y a encore du temps, il est important de donner un espoir de guérison naturel aux patients.

Les tumeurs et cancers en médecine chinoise
- La haute antiquité chinoise notée déjà l'existence des tumeurs notamment sur les écritures primitives des Jia Gu Wen (carapaces de tortues et omoplates d'animaux).
- Le《Huang Di Nei Jing》mentionne déjà des termes concernant les tumeurs en fonction des organes mais il mentionne aussi le terme générique de "Zhong Liu" 肿瘤 qui veut dire aujourd'hui "tumeur". "Zhong" 肿 c'est "gonflement" 瘤 , "Liu" 瘤 c'est "tumeur" avec le caractère "liu" 留 qui signifie "rester" dans le sens de stagnation, il mentionne aussi "Yong" 痈, "Ju" 疽, etc
- Hua Tuo (environ -145 à - 208 avant J.C.) est connu pour le Qi Gong des 5 animaux mais aussi comme le précurseur de la chirurgie chinoise avec son anesthésie Ma Fei San 麻沸散, notamment en cancérologie.
- Zhang ZhongJing (150 à 219 après J.C.) nous offre avec le《Shang Han Lun》un système médical clinique complet et utile en cancérologie.
- Sun SiMiao (581 à 682 après J.C.) traitait aussi les tumeurs.
- Le terme "Ai Zheng" 癌症 qui est le terme général du cancer, le caractère "Ai" pour désigner les cancers est arrivé seulement à la dynastie des Song en 1170 par Dong Xuan Ju Shi 东轩居士 dans son livre《Wei Ji Bao Shu》《卫济宝书》 .
Que ce soit en chinois pour "Zhong Liu" et "Ai Zheng" ou en français pour tumeur (tu meurs) et cancer, j’évite ces terminologies avec mes patients, car elles font peur, cette peur est d'ailleurs la première cause des problèmes.

On attrape pas le cancer, il est simplement découvert trop tard car il se développe progressivement quand le Zheng Qi (Qi correct) correspondant au système immunitaire baisse, que le Tan (mucosité) s'accumule devenant des les toxines qui s'entassent. Le corps donne pourtant de nombreux signaux d'avertissement bien avant que le cancer soit découvert mais ils sont souvent négligés.
L’élément déclencheur est souvent un choc émotionnel qui chamboule tout, le corps s'affole et il y a multiplication frénétique des cellules cancérigènes.
Nous avons vu plus haut que les cellules ont des déchets naturels et doivent être évacués car dans la culture traditionnelle chinoise, tout doit circuler selon les lois de la nature !

Ainsi, pour beaucoup de médecins chinois, le Bing Qi (Qi pathogène) n'existe pas, c'est du Zheng Qi (Qi correct) qui ne circule pas et qui stagne.
Les femmes qui n'ont pas d'enfant ou qui en ont mais n'allaitent pas auront beaucoup plus de risques d'avoir des cancer du sein et de l’utérus que les mamans qui allaitent.
Posons nous aussi la question, pourquoi les mains, les pieds, le cœur n'ont pas de cancer ou très rarement ? Car ils sont tout le temps en mouvement. On conprend ainsi que le mouvement fluide c'est la vie.

Le problème est donc la stagnation qui évolue en tumeur, cette tumeur peut être comparée à la poubelle d'une maison. Chaque maison a plusieurs corbeilles et sacs de poubelles que le propriétaire jette quotidiennement pour garder la maison propre.
La tumeur est donc une poubelle que le corps a créée pour garder la propreté, il faut maintenant la jeter par la dissolution et la circulation.
Quand une personne a un Zheng Qi (Qi correct) suffisant, des déchets sont toujours créés car c'est un processus naturel des cellules mais le Zheng Qi (Qi correct) les évacuent pour garder la libre circulation et la propreté. Mais quand ce Zheng Qi (Qi correct) est insuffisant, ces déchets ne peuvent plus être évacués vers l'extérieur, le corps cherche donc du mieux qu'il peut à se protéger en entassant temporairement ces déchets pour éviter qu'ils rentrent dans le sang.
Ainsi, l’opération des tumeurs n'ai clairement pas la solution, car la cause n'a pas été traitée, les déchets font se reformer et s'entasser. C'est comme si les déchets d'une maison s'entassaient et que le propriétaire décidait de jeter les corbeilles et les sacs en même temps que les déchets, les prochains jours les déchets s'entasseront directement sur le sol.
Les patients qui font beaucoup d’opérations découvrent que les tumeurs ont des métastases. C'est par ce que l'on leur a jeté leurs "corbeilles" et "sacs", les déchets s'entassent maintenant partout dans “leurs maisons".

 

Deux exemples de stagnations des déchets émotionnelle et alimentaire:
- Les émotions sont naturelles face à des situations, mais en excès comme la peur, la tristesse, le souci vont perturber la circulation du Qi et affaiblir le système immunitaire qui ne pourra plus évacuer les déchets physiologique des cellules normalement avec en plus des ruminations des problèmes qui provoquent des déchets émotionnels.
- Si vous manger trop de viande la nuit, vous risquez de mal dormir avec des mauvaises odeurs qui remontent, car il y a stagnation au niveau des intestins.

Les cellules sont des organismes vivants, et comme nous l'avons vu, ils se nourrissent et ont des déchets comme tous les êtres. Ainsi, si les déchets font partis du processus naturels, ils doivent être évacués quotidiennement pour maintenir l’équilibre, mais s'ils s'entassent, ils pourrissent et créent des problèmes.
Ainsi, il suffit de libérer les blocages, évacuer les déchets et faire circuler le Qi pour que ce qu'on appelle "Bing Qi (Qi pathogène)" redevienne Zheng Qi (Qi correct).

Le Qi Yang gère les gonflements, il suffit d'avoir une bonne hygiène de vie avec un mental positif, une alimentation saine et du sport. Ainsi le corps économisera du Qi Yang et pourra dissoudre ces gonflements naturellement. Sur cette base d'une bonne hygiène de vie, le médecin chinois pourra aider le patient à renforcer le Zheng Qi (Qi correct) avec efficacité.

 

Origine des tumeurs.
Il n'y a pas d'origine héréditaire du cancer si ce n'est les peurs et tabous familiaux, le Confucianisme dans le commentaire du《Yi Jing》parle de “karma” familial.
L'exemple le plus parlant est le cancer des bébés et enfants qui sont de véritables éponges émotionnelles et sentent les conflits de leurs parents, la tristesse de leurs mères et ce dès la grossesse.

Il y a plusieurs facteurs qui se rencontrent pour former les tumeurs:
- Origine interne avec 7 émotions qui est la première origine dont les causes sont principalement la peur, le stress, la colère, les ruminations, etc En effet, le mental est le générateur de la plus part des pathologies et donc des cancers.
- Origine externe avec les 6 Qi climatiques pathogènes mais j'y rajoute aussi:
 * les pollutions de l'air d'une ville et la cigarette ainsi que la pollution électro-magnétique des ordinateurs, smartphones, wi-fi, etc;
 * les effets secondaires des médicaments allopathiques (anti-biotiques, hormones, etc) qui affaiblissent le système immunitaire et forment le socle des maladies chroniques;
 * la mauvaise alimentation: excès de viande et de charcuterie, de confiseries, de pâtisseries et autres produits sucrés dont le cancer raffole mais aussi les produits manufacturés, les pesticides, les conservateurs, etc

Le《Huang Di Nei Jing》 explique que la maladie est la rencontre de deux causes: interne et externe, les éléments pathogènes extérieurs sont en fait des phénomènes climatiques naturels mais qui rencontrent une faiblesse interne émotionelle dans le corps humain, on retrouve donc l'importance du mental. Il y a ensuite stagnation Qi et de sang, chaleur toxique, Tan (mucosité), froid etc
- Il y a aussi des facteurs secondaires qui affaiblissent le système immunitaire comme la mauvaise hygiène de vie: trop de sexualité, se coucher tard… l’énergie vitale des reins se vide et les capacités d'auto-guérison se transforment en auto-destruction.
Le《Huang Di Nei Jing》note: "quand le Zheng Qi (Qi correct) est à l’intérieur, l’élément pathogène ne peut pas l'attaquer" "正气寸内,邪不可干”, l'importance est donc le système immunitaire.
Plus tard, Zhang JieBin (1563 à 1640 après J.C.) présenta aussi les liens entre les tumeurs et Zheng Qi (Qi correct) du système immunitaire.
- Les tumeurs de tel ou tel organe peuvent trouver aussi leurs explications dans le Wu Yun Liu Qi (5 mouvements et 6 Qi), c'est la chrono-spatio médecine chinoise qui calcule le bagage énergétique d'une personne et ses tendances pathologiques.
- Le karma, mais c'est un sujet passionnant mais délicat car ainsi on pourrait penser à une fatalité alord que c'est le contraire.
Le Daoisme et le Bouddhisme pensent que tout provient du Cœur (esprit) dans le sens que le cancer (mais c'est valable pour toutes les maladies) proviennent de nos pensées et actions passées. Mettons de côté ce concept pour l'instant car il est souvent mal compris et déformé. En effet, certains thérapeutes disent à leurs patients "vos problèmes sont dues à cause de vos pensées et actions", ce qui à plus tendance à culpabiliser et à déprimer encore plus qu'aider à la guérison dans la bienveillance.

 

Si j'ai de bons résultats pour le traitement de beaucoup de cancers grâce à la pharmacopée chinoise issue du《Shang Han Lun》, je n'ai bien sûr pas 100 % de réussite notamment quand les patients ne coopérent et continuent leurs mauvaises hygiènes de vie (alcool, cigarette, viande, sucreries, etc) ou quand ils viennent trop tard pour les cancers en phase terminale quand il y a eu trop d’opérations, de chimiothérapies et de radiothérapies. Cependant, je peux déjà diminuer voire éliminer les douleurs par la pharmacopée chinoise et la médecine daoiste (Zhu You, Qi Gong, etc).

Voici les techniques pour traiter le cancer que j'ai compilé par mon expérience en Chine dans les hôpitaux officiels, les cliniques traditionnelles mais aussi les temples:

1, La psychologie de la médecine chinoise avec ouverture à ce que j'appelle "la science du Cœur (esprit/âme)" du Daoisme et du Bouddhisme pour le traitement des cancers mais aussi pour les soins palliatifs des patients en attentes de réponses.
Les spiritualités daoistes et bouddhistes donnent une origine du Cœur du cancer (et des maladies) mais aussi la solution de ce même Cœur pour la guérison avec des outils thérapeutiques comme la prière, la compassion, les bonnes actions, le pardon, la repentance et autres techniques qui s'apparentent du domaine de la religion alors que non car le Daoisme et le Bouddhisme sont des spiritualités laïques.
C'est surtout une invitation à une réflexion personnelle sur nos pensées, actes, hygiène de vie... mais aussi une ouverture sur des concepts énergétiques et ésotériques comme le karma impalpable, fascinant et fondamental pour les daoistes et les bouddhistes mais avec des risques de dérives de superstitions et de charlatanisme.
Dans un premier temps, il ne faut pas avoir peur dès que l'on apprend qu'il a une tumeur, c'est déjà la base essentielle pour enclencher le processus de guérison. Ensuite, réfléchir sur les raisons (sans tomber dans la paranoïa et l’excès de la psychosomatique avec des liens trop rapides) et chercher des solutions naturelles.
Enfin, il est essentiel d'avoir le soutien familial et amical avec une communication harmonieuse ainsi que de faire des activités qui changent les idées et apportent de la joie.
Beaucoup de médecins et sages disent que les maladies sont des signaux d'avertissements, des appels pour réfléchir et revenir à soi après avoir été dans un rythme de vie frénétique de métro, boulot, dodo avec différents excès.
Beaucoup de patients atteints de cancer disent eux même que le cancer est le plus beau cadeau qu'ils aient pu avoir pour commencer enfin à s’écouter, se reconnecter avec soi même, s'aimer et aimer les autres.
En chinois, “cancer” se dit “Ai” 癌 et “aimer” se dit “Ai” 爱 aussi mais avec un ton différent… peut-être que quand il y a cancer il faut s'aimer et changer de ton de vie ?

 

2, L'alimentation
L'alimentation est importante pour la prévention et le soutien du traitement du cancer mais c'est valable pour les autres maladies chroniques.
Comme vu plus haut, il faut éviter la viande et la charcuterie, les confiseries, les pâtisseries et autres produits sucrés dont le cancer raffole mais aussi les produits manufacturés, les pesticides, les conservateurs, etc
Voici les fruits et légumes à conseiller: ail, oignon, curcumin, gingembre, huile d'olive, patate douce (à la vapeur avec la peau), tomate, crucifères, agrumes, etc
Les crucifères comprennent les bettes à cardes, le brocoli, le chou, les choux de Bruxelles, le chou-fleur, le cresson, le radis, le rapini, la roquette, les épinards, le navet, le chou vert frisé, le chou de Chine et le pak-choï souvent appelé bok choy.
Le thé noir est de nature chaude, il réchauffe donc et améliore la circulation du corps, il a des vertus anti-cancérigenes.

 

3, Le Qi Gong (ou le Yoga), il y a plusieurs formes:
- des Qi Gong immobiles comme la méditation, la respiration et la position de l'arbre Zhan Zhuang pour calmer l'esprit et nourrir le corps par le Qi. Le Bouddhisme nous enseigne que “la vie est dans la respiration”, en effet la respiration stimule le système nerveux para-sympathique qui secrète les médicaments naturels du corps humain.
- des Qi Gong en mouvements pour assouplir les muscles et tendons mais aussi les articulations pour que tout circule avec fluidité.
Il y a aussi des Qi Gong spécifiques pour le cancer comme la fameuse marche du cancer de Guo Lin.

 

4, Le jeûne daoiste
Si dans le passé, on avait pas le droit de dire que le jeûne prévient et soigne le cancer, aujourd'hui nombreux sont les études scientifiques qui prouvent son efficacité.
Je vous invite à regarder le documentaire d'Arte sur le jeûne et les travaux scientifiques du Dr Valter D. Longo.
Le jeûne est selon moi clairement la médecine la plus efficace pour le cancer et les maladies chroniques.
Le jeûne daoiste reprend les trois premiers points: la “science du Cœur”, la (non) alimentation et la méditation.

 

5, Le sport régulier et modéré
La course lente ou la corde à sauter sont pour moi les meilleurs sports pour améliorer la circulation et évacuer les toxines, attention aux genoux cependant, la vitesse n'est pas importante. Pour les personnes âgées ou faibles la marche est conseillée. Les balades en pleine nature, notamment en foret ou à la montagne sont vivement conseillés.

 

6, Le Bian Shi (pierre à gratter)
Le Bian Shi est l’ancêtre du Gua Sha noté dans le《Huang Di Nei Jing》comme une des techniques de médecine chinoise venant de l'est. Je pratique le Bian Shi sur le dos des patients qui ont des tumeurs pour enlever les tensions et je fais de la moxibustion juste après pour continuer à dissiper les stases et à circuler l’énergie. C'est simple à apprendre, pratique et il y a une bonne efficacité clinique.

 

7, L'acupuncture et moxibustion
Je n'ai personnellement pas de résultat flagrant en acupuncture et je n'ai d'ailleurs jamais vu un acupuncteur guérir totalement les cancers mais je suis ouvert et je ne demande qu'à découvrir.
J'utilise par contre l'acupuncture abdominale et la moxibustion sur le point Guan Yuan que je conseille grandement pour renforcer le système immunitaire, les symptômes du cancer sont bien atténués et il y a un regain de vitalité.

 

8, Pharmacopée chinoise
Certains médecins chinois ont des formules médicinales (sous formes de poudres ou granules) qu'ils gardent fermement secret pour traiter les cancers à des prix souvent très élevés. Mais selon mon observation de nombreux médecins chinois qui prescrivent ouvertement des plantes, plusieurs formules en pharmacopée chinoise sont efficaces pour traiter les cancers.
Il n'y a pas de formules magiques car avec un bon diagnostic différentiel on peut utiliser beaucoup de formules.
Ainsi, plusieurs méthodologies sont possibles, le principe de traitement général est de: dissoudre le Tan (mucosité) ainsi que les stagnations de Qi et de sang, faire circuler le Qi et le sang, tonifier la rate et les reins. Mais des écoles spécifiques comme celle de l'école Wen Bing (Maladie Tiède) voit le cancer comme une chaleur et humidité toxiques avec stagnations, elle préconise donc principalement de clarifier la chaleur et dissoudre les toxines, mais en faisant circuler aussi le Qi et dissoudre le Tan (mucosité) et l'humidité, renforcer la rate et les reins, nourrir le foie, etc
Une méthode de traitement du cancer très connue en Chine est d'utiliser des plantes médicinales toxiques qui sont en fait des insectes: scorpion (Quan Xie 全蝎), scolopendre que l'on appelle "milles-pattes" (Wu Gong 蜈蚣), insecte dormant (Zhe Chong 蛰虫) ainsi que des serpents venimeux (She Du 蛇毒), etc
Cette méthode connue est appelée "Yi Du Gong Du" 以毒攻毒 ce qui signifie "utiliser le toxique pour attaquer le toxique". J'ai utilisé dans le passé cette méthode mais avec l’expérience je pense que c'est en théorie une mauvaise idée d'attaquer quoi que ce soit dans le corps d'autant plus avec de la pharmacopée toxique. Et en pratique clinique ce n'est pas très efficace, avec au mieux des améliorations de symptômes mais je n'ai vu aucune guérison totale. Cela donne surtout une autre charge pesante au foie qui doit décomposer cette pharmacopée toxique alors qu'il est souvent déjà affaibli. On comprend ainsi que dans l'histoire de la médecine chinoise, il y a des écoles qui utilisaient et utilisent encore de la pharmacopée chinoise mais avec un esprit d'attaques des toxines et des éléments pathogènes semblable à la médecine moderne.

Voici sept formules (parmi une multitude d'autres) souvent utilisées en cancérologie chinoise issues de différentes écoles de pensées. Je tiens à préciser que je les partage aux étudiants et praticiens de médecine chinoise à titre indicatif seulement pour étude et réflexion, chacun est responsable de l'utilisation de ces formules. Il est nécessaire de faire un diagnostic différentiel et quelques fois de modifier ces formules en s'adaptant aux cas spécifiques:
- Xiao Chai Hu Tang 小柴胡汤
- Da Huang Zhe Chong Wan 大黄蛰虫丸
- Gui Zhi Fu Ling Wan 桂枝茯苓丸
- Yin Qiao San couplé avec Zhu Ye Shi Gao Tang 银翘散配竹叶石膏汤
- Qing Wen Bai Du Yin 清瘟败毒饮
- Huo Xiang Zheng Qi San 藿香正气散
- Wu Ji San 五积散

Dans ma pratique clinique j'utilise deux méthodologies:
- des formules issues du《Shang Han Lun》(selon le dosage de la dynastie des Han, 1 Liang correspondant à 14 grammes et non 3 grammes selon ma formation universitaire.
- petited formules (peu de plantes) et petits dosages issus d'une vision daoiste et du《Yi Jing》du《Shang Han Lun》utilisant le concept daoiste du Wu Wei (Non Agir) oubliant les maladies et dans le cas présent le cancer.
Et là, je vous donne ce que je pense être une information très précieuse: la meilleure façon de traiter le cancer en pharmacopée chinoise est paradoxalement de ne pas se préoccuper du cancer en cherchant à lutter contre lui mais plutôt de l'oublier et de renforcer le système immunitaire par le Zheng Qi (Qi correct).

 

9, La médecine daoiste: Zhu You, Qi Gong médical
Beaucoup de shamans, maîtres daoistes, moines bouddhistes et maîtres de Qi Gong disent pouvoir guérir totalement les cancers par le Qi, talismans, incantations, mudras, … c'est quelque fois semblables aux guérisseurs, magnétiseurs, rebouteux en occident.
Pour en avoir rencontré des dizaines en Chine, la plus part n'ont pas les résultats qu'ils disent avec la fameuse excuse qui me dérange "c'est du à votre karma" quand il y a échec ou au mieux des améliorations des symptômes. Cette raison karmique est pourtant souvent vraie mais trop facilement utilisée, des vrais shamans ou maîtres éveillés savent justement traiter ces raisons karmiques par des pratiques particulières. Je conseille donc une extrême prudence quand un "maître" dit pouvoir guérir tous les cancers notamment quand ils le crient sur tous les toits avec derrière un prix exorbitant.
Par contre, j'ai rencontré une petite poignée de maîtres qui réussissent clairement à faire rétrécir voire dissoudre ces tumeurs. Ils le font humblement, les prix sont quelques fois très élevés aussi mais dans beaucoup de cas ils sont payés par donation seulement car la guérison du patient est leur récompense. Autant vous que ces maîtres sont rares mais ils existent bien.
Pour ma part, j'utilise le médecine daoiste (Zhu You et Qi Gong médical) en clinique depuis plusieurs années mais je n'ai pour l'instant jamais réussir à faire disparaitre des tumeurs par le Qi comme avec pharmacopée chinoise issue du《Shang Han Lun》. J'ai cependant de très bons résultats pour atténuer voire faire disparaitre les douleurs avec cette même médecine daoiste.

 

 

-

 

Formations en octobre 2018:

- Union harmonieuse des trois sagesses chinoises (Daoisme, Confucianisme et Bouddhisme) en Corse du 6 au 11 octobre:
http://www.lokmane-benaicha.com/?q=node/165

- Nei Jing Tu "carte du paysage intérieur": l'alchimie interne daoiste de façon intuitive et pratique à Saint-Ouen (à côté de Paris) le 14 octobre:
http://www.lokmane-benaicha.com/?q=node/163

- Wu Yun Liu Qi: la clef en or pour décoder l'essence de la médecine chinoise à Saint-Ouen (à côté de Paris) en octobre:
http://www.lokmane-benaicha.com/?q=node/180

 

 

Formations en ligne et en présentiel sur trois ans:

- 《Shang Han Lun》《Traité des Lésions du Froid》le livre fondateur de la médecine chinoise clinique utilisant la pharmacopée + spécialisation sur l'application clinique concrète des maladies courantes dont les trois maladies chroniques: cancer, diabète et haut pression artérielle.

-《Xi You Ji 》 《Notes de Voyages vers l’Ouest》un manuel d'alchimie et de spiritualité regroupant l'essence du Yi Jing, Daoisme, Confucianisme et Bouddhisme, c'est selon beaucoup de maîtres daoistes et bouddhistes le manuel alchimique et spirituel chinois le plus complet.

 

 

Copyright © 2015 Lokmane Benaicha.
Avertissement plagiat et « délit de contrefaçon » : Tout plagiat volontaire ou involontaire caractérise le « délit de contrefaçon » sur le plan juridique (art. L335-3 du Code de la propriété intellectuelle).