Juste milieu et harmonie selon le Confucianisme

   Le《Zhong Yong》《中庸》 (impartialité et invariabilité) est un classique confucéen important de la période des Royaumes Combattants, originalement dans le 《Li Ji》 《Classique des Rites》 , l'auteur est Zeng Zi (483 à 402 avant J.C.) petit fils de Kong Zi (Confucius).  
Le《Zhong Yong》traite du Dao (voie/loi), du De (vertu), nature humain, le juste milieu et l'harmonie.
A la dynastie des Song, le《Zhong Yong》 faisait partie d'un des 4 grands classiques confucéens, faisant ainsi un classique fondamental pour les examens impériaux.

Voici une partie du 1er chapitre.

 

喜、怒、哀、乐之未发,谓之中。发而皆中节,谓之和。
中也者,天下之大本也。和也者,天下之达道也。
致中和,天地位焉,万物育焉。

Quand le plaisir, la colère, la tristesse et la joie ne sont pas exprimées, c'est le juste milieu, quand elles sont exprimées avec modération c'est l'harmonie. Le juste milieu c'est la grande racine de ce qui est sous le Ciel (dans le monde).
L'harmonie, c'est l'arrivée au Dao de ce qui est sous le Ciel (dans le monde).
Arrivé au juste milieu et à l'harmonie, le Ciel et la terre ont chacun leurs positions, (ainsi) les 10 000 (tous les) êtres sont engendrés.

 

Note: on comprend ainsi que les émotions ne sont ni bonnes ni mauvaises, elles existent naturellement, il faut les accueillir sans jugement. Le problème est l'émotion excessive quand elle arrive à un extrême car on sort du juste milieu et de l'harmonie, nous poussant ainsi à faire des choses que l'on risque de regretter et qui peut faire du mal aux autres mais aussi à soi-même.
La nature est bien faite, tout est équilibre harmonieux, c'est notre modèle pour la santé et la longévité, ainsi Zeng Zi nous invite à une observation interne pour être serein.

Copyright © 2015 Lokmane Benaicha.
Avertissement plagiat et « délit de contrefaçon » : Tout plagiat volontaire ou involontaire caractérise le « délit de contrefaçon » sur le plan juridique (art. L335-3 du Code de la propriété intellectuelle).